Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
WWW.TOURIST-TROPHY.FR

WWW.TOURIST-TROPHY.FR

POUR SUIVRE LE TT SUR L'ILE DE MAN ET LES AUTRES COURSES SUR ROUTES DANS LE MONDE

Publié par PRUDON

EN CONSTRUCTION

17 LE TT 1950, 60, 70, 80, 90, 00, 10

Un TT à marquer d'une pierre blanche avec l'invraisemblable exploit de Ian Hutchinson qui a réalisé ce qu'aucun autre pilote du TT n'avait fait: gagner les 5 courses solos durant la semaine.

Le précédent record de quatre victoires en une semaine était deétenu par Phillip McCallen en 1996.

Il a en effet remporté les Superbike, les Supersport (x2), les Superstock et le Senior. 

Un Senior TT ou Ian Hutchinson avait pris un superbe départ avant que la course soit arrêtée au drapeau rouge suite à la chute spectaculaire de Guy Martin à Ballagarey. 

Un second départ sera donné avec une course ramenée à 4 tours, Ian Hutchinson mène à nouveau la course devant John McGuinness, Conor Cummins, Cameron Donals Michael Dunlop et Ryan Farquhar.

Enorme chute pour Cummins, abandon de McGuinness...Hutchinson mène de 30 s, après l'abandon de Keith Amor c'est Ryan Farquhar qui prend la deuxième place devant Bruce Anstey.

Cette course Senior marquait la fin d'une semaine riche pour Ian Hutchinson.

Hutchinson avait commencé la semaine en gagnant la course Superbike avec plus de 30 secondes d'avance sur Michael Dunlop, le troisième étant Cameron Donald.

Il a mené et gagné les deux courses Supersport sur sa Honda en gagnant la première devant Guy Martin et Michael Dunlop et la seconde devant Michael Dunlop et Keith Amor.

il en a été de même avec la course Superstock qu'il a remporté devant Ryan Farquhar et Conor Cummins

 

La course Sidecar  1 a été une première victoire pour l’ancien champion du monde de sidecar Klaus Klaffenbock, il gagne devant Dave Molyneux/Patrick Farrance et Tim Reeves/Dipash Chauhan. L’équipage a également remporté la deuxième course devant  John Holden/Andrew Winkle et Conrad Harrison/Kerry Williams.

 L'américain Mark Miller remporte le premier TT Zero sur la moto MotoCzysz E1pc à moteur électrique .

Course Superbike le Samedi 5 juin:

1  Ian Hutchinson 1000cc Honda 1:46:31.82   127.502   mp/h
2  Michael Dunlop 1000cc Honda 1:47:05.75   126.828   mp/h
3  Cameron Donald 1000cc Suzuki 1:47:15.40   126.638   mp/h

Fabrice Miguet est 36ème.

Marc Granié ne finit pas.

Victoire en Superbike

Victoire en Superbike

Fabrice Miguet

Fabrice Miguet

Course Senior TT le Vendredi 11 juin:

1  Ian Hutchinson Honda 1:10:24.59   128.607   mp/h
2  Ryan Farquhar Kawasaki 1:11:02.36   127.467   mp/h
3  Bruce Anstey Suzuki 1:11:38.08   126.408   mp/h

Fabrice Miguet est 31ème

Et de 5 !

Et de 5 !

Course Supersport 1 le Lundi 7 juin:

1  Ian Hutchinson Honda 1:12:37.75   124.677  mp/h
2  Guy Martin Honda 1:12:40.78   124.591   mp/h
3  Michael Dunlop Yamaha 1:12:52.24   124.264  mp/h 

Glen Helen

Glen Helen

Course Supersport 2 le Mercredi 9 juin:

4 Ian Hutchinson Honda 1:12:20.89   125.161  mp/h 
2 9 Michael Dunlop Yamaha 1:12:22.34   125.12  mp/h
3 5 Keith Amor Honda 1:12:55.19   124.18  mp/h

Creg ny Baa

Creg ny Baa

Course Superstock le Lundi 7 juin:

1  Ian Hutchinson Honda 1:10:41.31   128.1  mp/h 
2  Ryan Farquhar Kawasaki 1:10:42.63   128.06  mp/h 
3  Conor Cummins Kawasaki 1:11:14.12   127.117  mp/h 

au ravitaillement

au ravitaillement

Course TT Zero le Mercredi 9 juin:   

1 Mark Miller MotoCzysz E1PC 0:23:22.89   96.82  mp/h 

2 Robert Barber Agni 0:25:21.19   89.653  mp/h

3 James Mcbride Man TTX 0:25:32.13   88.653  mp/h

Mark Miller et l'originale MotoCzysz à Glen Helen et en exposition après la victoire
Mark Miller et l'originale MotoCzysz à Glen Helen et en exposition après la victoire

Mark Miller et l'originale MotoCzysz à Glen Helen et en exposition après la victoire

Course Sidecars 1 le Samedi 5 juin:

1 Klaus Klaffenbock/Daniel Sayle 600cc LCR Honda 0:59:21.61   114.41  mp/h

2 Dave Molyneux/Patrick Farrance 600cc DMR Kawasaki 0:59:24.24  114.326  mp/h 

3 Tim Reeves/Dipash Chauhan 600cc Honda 1:0:16.41   112.676   mp/h

François Leblond/Sylvie Leblond  sont 15ème.

John Saunders/Loïc Ansquer sont 18ème.

Brian Alflatt/Hervé Chenu sont 19ème.

Claude Montagnier/Laurent Seyeux sont 20ème.

Klaus Klaffenbock/Daniel Sayle Creg ny Baa

Klaus Klaffenbock/Daniel Sayle Creg ny Baa

Course Sidecar 2 le Mercredi 9 juin:

1  Klaus Klaffenbock/Daniel Sayle 600 LCR Honda 0:59:52.35   113.431  mp/h 
2  John Holden/Andrew Winkle 600cc LCR Suzuki 0:59:53.47   113.396   mp/h
3  Conrad Harrison/Kerry Williams 600cc Shelbourne Honda 1:1:12.29  110.962  mp/h 

François Leblond/Sylvie Leblond  sont 15ème.

Brian Alflatt/Hervé Chenu sont 18ème.

Claude Montagnier/Laurent Seyeux sont 19ème.

John Saunders/Loïc Ansquer ne finissent pas.

John Holden/Andrew Winkle Creg ny Baa

John Holden/Andrew Winkle Creg ny Baa

17 LE TT 1950, 60, 70, 80, 90, 00, 10

Joey Dunlop,  le « King of the Roads » est devenu une légende lorsqu’il a remporté les trois premières courses du TT 2000, pour porter son total de victoires à 26.

Célébrant sa 25e année de présence au TT, Dunlop a remporté la course  Formula One sur la SP1 Honda. Il a suivi en remportant le 250 Lightweight sur la Bertie Payne Bitmac Honda. Et il a suivi avec une autre victoire 125 ccc Ultra Lightweight TT, qu’il a remporté pour la cinquième fois.

En plus de remporter ses trois courses, Joey a également reçu une réplique de l’épée "Manx Sword of State" par David Cretney MHK, ancien pilote du Manx Grand Prix qui a été ministre du Tourisme et des Loisirs.

Dans la course Formula One TT, 'Yer Maun', il y a eu une grosse bagarre  avec David Jefferies sur la Yamaha R7 jusqu’à ce que Jefferies casse son moteur à Ballig au cinquième tour. Dunlop a utilisé toute son expérience du TT dans des conditions humides délicates, il a été le leader sur une grande partie de la course.

La seule fois où Jefferies a pris l’avantage, c’était à la fin du quatrième tour alors qu’il était une demi-seconde devant Joey. Mais l’arrêt de ravitaillement de Dunlop a été beaucoup plus rapide ce qui l’a remis en tête à Glen Helen au cinquième tour. Joey a ensuite remporté son 24e TT avec Michael Rutter prenant la deuxième place et John McGuinness troisième.

Le 250cc Lightweight TT de lundi a été retardé de quatre heures, puis ramené de quatre tours à trois en raison de nuages sur le mont Snaefell. Dès le début Joey s'est construit une belle avance sur le favori John McGuinness. L’avance de Joey à Glen Helen était de 13 secondes, mais c’est Bruce Anstey qui est passé en deuxième position avec McGuinness troisième.

Lorsque McGuinness s'est arrêté au troisième tour à Quarterbridge, Joey a continué son avance pour gagner avec 1 minute 7,2 secondes sur Anstey avec Ian Lougher en troisième place.

La 26ème victoire de Joey au TT est arrivée sur la course Ultra Lightweight 125cc.

Joey, nouvellement élu président de la TT Riders Association, a mené jusqu’au bout et a gagné par 16,1 secondes sur Denis McCullough. Joey a donné le ton dès le départ, avec un premier tour de 108,56 mp/h, le plus rapide de la course, et a tué l’opposition. En troisième, on retrouve son frère Robert.

Geoff McMullan, le vainqueur du Lightweight 400cc TT, a été exclu après que son moteur Yamaha FZR400 ait été mesuré à 599,6cc !!!. Il a également été condamné à une amende de 500 euros et exclu des courses restantes du TT 2000. Son exclusion a donné  Brett Richmond comme vainqueur,  Brian Gardiner devient second  Robert J. Price passe en troisième place.

Le Singles TT a été une fois de plus remporté par John McGuinness, qui a mené tout au long.

Morris avait remporté les trois derniers Singles TT sur une moto similaire. McGuinness a gagné de 47 secondes sur son coéquipier Jason Griffiths et John Barton prenant la troisième place à la fin de la course.

David Jefferies a brisé les 5 ans de victoires de Honda lors du Junior TT. Sur la Yamaha V-M, il a battu son rival qui roulait sur une Honda, Adrian Archibald de 8,7 secondes.

Jefferies, qui a remporté trois TT en 1999, mais pas le 600, a mené toute la course.  Archibald est second il devance Ian Lougher sur la deuxième Yamaha V-M.

Rob Fisher/Rick Long sont devenus seulement le deuxième équipage à faire un tour de circuit  à plus de 110 mp/h avec la victoire dans la première course. Fisher a mené tout au long des trois tours devant Gary Horspole/Kevin Leigh et Stephen Norbury/ Andy Smith prenant la troisième place

Fisher et Long ont remporté leur deuxième victoire sidecar au TT 2000, deux jours plus tard, après avoir été seconds dans le sillage de Ian Bell et Neil Carpenter jusqu’à ce qu’ils sortent sur le dernier tour au sommet de Barregarroo. Cette victoire a permis à Rob Fisher de remporter sa huitième victoire au TT. Troisième de la course d’ouverture, Steve Norbury/Andrew Smith a fait mieux pour terminer deuxième devant Geoff/Craig Hallam troisième.

David Jefferies a remporté son deuxième Senior TT consécutif, retardé jusqu’au samedi en raison de la météo. Il a mené tout le long dans des conditions ensoleillées parfaites et établissant un nouveau record du tour à 125,69 mp/h.

MIchael Rutter a fini second et Joey a terminé troisième.

Course Formula 1 le Samedi 3 juin:

1  Joey Dunlop Honda VTR SP1 1 52 15.3   120.99  mp/h 
2  Michael Rutter V&M Yamaha R1 1.53.14.9   119.93  mp/h  
3  John McGuinness Vimto Honda SP1 1.53.38.0   119.53  mp/h 

Marc Granié est 21ème sur sa Yamaha

Course Sidecars 1 le Samedi 3 juin:

1 Rob Fisher& Rick LongBaker Honda 6001 01 46.3 109.94  mp/h 

2 Gary Horspole& Kevin LeighHonda 6001.02.53.6 107.98  mp/h 

3 Steve Norbury& Andrew SmithShelbourne Lockyam1.03.32.8 106.87  mp/h 

Michel Jacques-Jean/Gérard Barbe sont 37ème

Claude Montagnier/Gérard Midrouet sont 45ème

Bernard Baumier/François Leblond sont 46ème

Pascal Hachet/Delphine Alzina  sont 48ème

Course Lightweight 250 et Lightweight 400 le Lundi 5 juin:

250

1  Joey Dunlop Payne Honda RS250 58 32.2   116.01  mp/h  
2  Bruce Anstey DTR Yamaha TZ250 59.39.4   113.84   mp/h 
3  Ian Lougher Manton Honda RS250 59.48.5   113.55  mp/h 

400

1  Brett Richmond Honda CBR400 1 05 17.9   104   mp/h 
2  Brian Gardiner Kawasaki ZXR400 R 1.05.49.7   103.16  mp/h 
3  Robert J Price Yamaha FZR400 RR SP 1.06.18.7   102.41  mp/h  

Bruce Anstey second

Bruce Anstey second

Le faux vainqueur, le 400 était un 600 !!!! Geoff McMullan a été déclassé

Le faux vainqueur, le 400 était un 600 !!!! Geoff McMullan a été déclassé

Course Sidecars 2 le Lundi 5 juin:

1  Rob Fisher & Rick Long Baker Honda 600 1 02 52.2   108.02   mp/h
2  Steve Norbury & Andrew Smith Shelbourne Lockyam 1.03.56.1   106.22   mp/h
3  Geoff Bell & Craig Hallam Windle Yamaha 600 1.04.11.8   105.79   mp/h

Bernard Baumier/François Leblond sont 44ème

Pascal Hachet/Delphine Alzina  sont 46ème

Claude Montagnier/Gérard Midrouet sont 47ème

 

Course Ultra Lightweight le Mercredi 7 juin:

1 Joey Dunlop Honda Britain RS1251 24 30.8 107.14  mp/h

2 Denis McCullough Lunney Honda 1251.24.46.9 106.8  mp/h

3 Robert Dunlop Crossan Honda 1251.25.08.0 106.36  mp/h

Course Singles le Mercredi 7 juin:

1  John McGuinness Chrysalis AMDM 720 1 22 35.7   109.63  mp/h
2  Jason Griffiths Chrysalis AMDM 720 1.23.23.2   108.59   mp/h
3  Johnny Barton Ducati 572 1.24.09.4   107.59   mp/h

Marc Granié finit 7ème sur sa Bimota BMW

Course Junior le Mercredi 7 juin:

1  David Jefferies V&M Yamaha R6 1 15 52.8   119.33   mp/h
2  Adrian Archibald Dowd Honda 600 1.16.01.5   119.1   mp/h
3  Ian Lougher V&M Yamaha 600 1.16.20.6   118.61
  mp/h

Bruno Bonhuil finit 31ème

Marc Dufour finit 43ème

David Jefferies l'homme qui montait très vite...jusqu'à cette date fatidique du 29 mai 2003 ou il décédait durant les essais du TT, en 20 courses au TT de 1996 à 2002 il a pris 20 départs et a gagné 9 TT
David Jefferies l'homme qui montait très vite...jusqu'à cette date fatidique du 29 mai 2003 ou il décédait durant les essais du TT, en 20 courses au TT de 1996 à 2002 il a pris 20 départs et a gagné 9 TT

David Jefferies l'homme qui montait très vite...jusqu'à cette date fatidique du 29 mai 2003 ou il décédait durant les essais du TT, en 20 courses au TT de 1996 à 2002 il a pris 20 départs et a gagné 9 TT

Marc Dufour
Marc Dufour

Marc Dufour

Bruno Bonhuil

Bruno Bonhuil

Course Production le Vendredi 9 juin:

1  David Jefferies CMC Yamaha R1 45 55.6   98.58   mp/h
2  Richard Quayle Bullock Vimto Honda 925 46.48.3   96.73   mp/h
3  Michael Rutter V&M Yamaha R1 46.52.7   96.58   mp/h

Marc Granié finit 13ème sur sa Yamaha

Course Senior le Vendredi 9 juin:

1  David Jefferies V&M Yamaha R1 1 51 22.8   121.95   mp/h
2  Michael Rutter Yamaha R1 1.52.03.5   121.21   mp/h
3  Joey Dunlop Vimto Honda VTR SP1 1.52.33.8   120.66   mp/h

Marc Granié est 26ème sur sa Yamaha

17 LE TT 1950, 60, 70, 80, 90, 00, 10

Un programme changé pour 1990 avec l'arrêt de la course de Production suite aux graves accidents de l'édition 1989 et à la course Supersport 400/Ultra Lightweight qui se déroule le vendredi 1 juin au soir. 

Le champion du monde de Formula 1, Carl Fogarty, est vainqueur de la course d’ouverture du TT 1990. Surfant sur sa Honda RC30, Fogarty a fait une moyenne de 118,35 mp/h pour la course de six tours, c'est sa deuxième victoire TT.

Nick Jefferies sur Yamaha, a terminé deuxième devant Robert Dunlop sur la Norton. Steve Hislop, qui a connu une journée frustrante avec des problèmes de machine, a fait un incroyable tour à 122,63 mp/h avant de glisser à la neuvième place, juste derrière le revenant Joey Dunlop.

Robert Dunlop a dominé le TT 125 de trois tours sur sa Honda menant du début à la fin, et établissant un nouveau record du tour à 104,09 mp/h pour battre Ian Newton d’une vingtaine de secondes avec Michael Topping surprenant troisième.

Ian Lougher, l’un des favoris d’avant-course, a abandonné avec un moteur serré après seulement trois milles à Ballagarey, Joey Dunlop a aussi eu des problème moteur et a abandonné à Kirk Michael.

Dave Leach a remporté la course inaugurale 400cc  sur la Yamaha FZR-400 devant Carl Fogarty sur la 400 Honda 400 FVR avec Steve Ward troisième sur la Kawasaki ZXR 400. Il y a eu une controverse après la course, quand Jim Moodie a protesté que les huit meilleures machines des coureurs avaient toutes des pièces illégales. Cependant, cette protestation a été rejetée par la suite par l’ACU, bien qu’il soit devenu clair que les règles et règlements de cette classe particulière devront être clarifiés convenablement avant le TT de l’année prochaine!

Ian Lougher a remporté une superbe victoire sur le favori de la course Steve Hislop dans la course Junior. Sur sa 250 Yamaha Lougher a devancé Hislop de 1,8 seconde battant le record du tour à un incroyable 117,80 mi/h, Laycock a terminé à la troisième place.

Carl Fogarty a complété son TT en faisant le doublé lorsque il a mené le Senior du début à la fin. Trevor Nation, avec ses côtes fêlées, a mené la JPS Norton à la deuxième place, tandis que Dave Leach a terminé troisième sur sa 750 Yamaha, établissant également le tour le plus rapide à 116,47 mph.

Phillip McCallen  a chuté au Nook au quatrième tour, alors qu’il était à une excellente troisième place. La JPS Norton de Robert Dunlop a expiré à Kirk Michael alors qu’il était cinquième.

Nick Jefferies est tombé à Lambfell et a été transféré à l’hôpital Noble avec une fracture présumée de l’épaule et de la cheville. 

Dave Saville a dominé les deux courses Sidecar.

Dans la première course, Saville a atteint son ambition en devenant le premier homme à faire le tour du TT sur F2 à 100 mp/h. Non seulement il l’a fait, mais lui et son passager Nick Roche ont fait une moyenne plus de 100 mp/h sur les trois tours. Dave a terminé près de deux minutes devant Mick Boddice/Dave Wells dans la première course, le troisième équipage classé est Neil Smith/Steven Mace, et dans la course B c'était plus de deux minutes d’avance sur le deuxième équipage  Geoff Bell/J Cochrane, le troisième  était Peter Krukowski avec Chris McGahan dans le panier.

Course Formula 1 le Samedi 2 Juin:

1 Carl Fogarty Silkolene Honda 1.54.45.6   118.35  mp/h 
2 Nick Jefferies Loctite Yamaha 1.55.36.8   117.48  mp/h 
3 Robert Dunlop JPS Norton 1.55.58.2   117.12  mp/h 

Etienne Goddart abandonne sur sa Ducati 851

Marc Granié abandonne également sur sa Suzuki Harris

Course Sidecars 1 le Samedi 2 juin:

1  Dave Saville & Nick Roche Sabre Yamaha 1.07.25.6   100.72  mp/h  
2  Mick Boddice & Dave Wells Ireson Honda 1.09.07.4   98.25  
mp/h  
3  Neil Smith & Steven Mace Windle Yamaha 1.09.19.4   97.96  
mp/h  

Course Sidecars 2 le Lundi 4 juin:

1 Dave Saville& Nick Roche Sabre Yamaha 45.11.8 100.17  mp/h

2 Geoff Bell& J Cochrane Baker Yamaha 47.29.6 95.33  mp/h

3 Peter Krukowski& Chris McGahan Windle Yamaha 48.01.6 94.27  mp/h

Course Junior le Lundi 4 juin:

1  Ian Lougher Yamaha 1.18.37.6   115.16  mp/h  
2  Steve Hislop Honda 1.18.39.4   115.12 
mp/h  
3  Eddie Laycock Yamaha 1.20.24.0   112.62  
mp/h 

Course Supersport 600 le Mercredi 6 juin:

1  Dave Leach Yamaha 1.03.02.2   107.73  mp/h  
2  Carl Fogarty Honda 1.03.10.4   107.5  
mp/h  
3  Steve Ward Kawasaki 1.03.14.2   107.39  
mp/h 

Course Supersport 400 et Ultra Lightweight le Vendredi 1 juin:

400

1  Dave Leach Yamaha 1.03.02.2   107.73  mp/h 
2  Carl Fogarty Honda 1.03.10.4   107.5  mp/h 
3  Steve Ward Kawasaki 1.03.14.2   107.39  mp/h 

125

1  Robert Dunlop Honda 1.05.40.2   103.41  mp/h 
2  Ian Newton Honda 1.05.59.2   102.92  mp/h 
3  Michael Topping Honda 1.07.30.2   100.6   mp/h 

Course Senior le vendredi 8 juin:

1  Carl Fogarty Honda 2.02.25.2   110.95  mp/h 
2  Trevor Nation Norton 2.03.44.0   109.77  mp/h
3  Dave Leach Yamaha 2.03.54.8   109.61  mp/h    

17 LE TT 1950, 60, 70, 80, 90, 00, 10

Les courses de 1980 ont vraiment établi le modèle pour le reste de la décennie. Joey Dunlop a montré son vrai talent en course sur route avec une superbe victoire dans la course Classique de six tours, sur sa Yamaha Rea Racing qui ne payait pas de mine. Dunlop a établi un nouveau record absolu à 115,22 mp/h.

Il a brièvement perdu la tête lorsque Mick Grant sur Honda, a effectué un arrêt carburant rapide, mais Dunlop a rapidement redressé l’équilibre, établissant le nouveau record à son dernier tour. Grant a terminé deuxième, avec son coéquipier chez Honda, Ron Haslam troisième.

Grant avait commencé la semaine en remportant la course controversée de Formula 1 TT sur Honda. Malheureusement, le gagnant de l’année précédente, Alex George, a été grièvement blessé dans une chute en essais à Ginger Hall, mais Grant et le Néo-Zélandais Graeme Crosby, sur une Suzuki ont combattu effectuant un grand duel en son absence.

Les premiers leaders Graeme McGregor et Haslam ont ralenti avec des problèmes mécaniques et Grant a mené à la fin du deuxième tour, mais Crosby est remonté sur le troisième. Grant était de retour en tête au quatrième tour et a tenu bon pour gagner par 11 secondes, avec Sam McClements troisième.

Suzuki a ensuite protesté contre la taille du réservoir sur la Honda de Grant, qui avait été rempli de balles de tennis pour limiter la capacité. La protestation a été rejetée, cependant, et Grant est resté le gagnant.

Crosby a remporté son premier TT lors de la course Senior de six tours après une course énorme avec Ian Richards, qui a été forcé d'abandonner avec une boîte de vitesses cassée à Ballacraine dans le dernier tour. Steve Cull et Steve Ward ont complété le succès de Suzuki.

Charlie Williams est devenu l’un des rares coureurs à remporter deux courses TT en une journée avec des victoires faciles dans les courses Juniors 250 et Formula 2. Il a commencé sa journée de course en menant la course de Formule 2 du début à la fin sur sa Yamaha. Il est ensuite passé à la Junior et a répété ses performances une fois de plus en dominant tout au long. Donny Robinson, qui a réalisé le meilleur tour, a terminé deuxième, avec  Steve Tonkin sur Cotton troisième.

Barry Smith a poursuivi son succès dans la course de Formule 3 tandis que Trevor Ireson et Clive Pollington ont remporté leur troisième épreuve de Sidecar consécutive. Dans des conditions humides, Jock Taylor a terminé deuxième et Dick Greasley troisième.

Pour la deuxième course de sides, Jock Taylor qui n’était qu’à six secondes à la fin de la première course ne s’est pas trompé pour la deuxième. Il a pris la tête de loin avec son passager Benga Johansson pour gagner facilement devant Trevor Ireson/ClivePollington  et Nigel Rollason/Dave Homer et prendre la victoire.

Course Formula 1 le Samedi 31 mai:

1  Mick Grant Honda 2.08.59.8   105.29  mp/h 
2  Graeme Crosby Suzuki 2.09.10.6   105.14 mp/h   
3  Sam McClements Honda 2.09.12.6   105.12  mp/h   

Course Sidecar 1 le Samedi 31 mai:

1  Trevor Ireson & Clive Pollington Yamaha 1.09.12.2   98.13  mp/h 
2  Jock Taylor & Benga Johannson Yamaha 1.09.18.2   97.99  mp/h 
3  Dick Greasley & John Parkins Yamaha 1.10.12.4   96.73  mp/h

Course Sidecar 2 le Lundi 2 juin:

1  Jock Taylor & Benga Johannson Yamaha 1.05.34.8   103.19  mp/h 
2  Trevor Ireson & Clive Pollington Yamaha 1.06.09.8   102.64  mp/h 
3  Nigel Rollason & Dave Homer Barton Phoenix 1.06.41.8   101.82  mp/h 

Course Formula 2 et Formula 3 le mercredi 4 juin:

Formula 2

1  Charlie Williams Yamaha 1.34.04.0   96.24  mp/h 
2  Chris Guy Honda 1.36.04.0   94.26  mp/h 
3  Malcolm Lucas Honda 1.37.43.6   92.65  mp/h 

Formula 3

1  Barry Smith Yamaha 1.38.26.4   91.98  mp/h 
2  C G Griffiths Aermacchi 1.39.02.8   91.42  mp/h 
3  Ron Haslam Honda 1.40.18.2   90.2
7  mp/h

Course Classic TT le Vendredi 6 juin:

1  Joey Dunlop Yamaha 2.00.29.8   112.72  mp/h 
2  Mick Grant Honda 2.00.50.2   112.4  mp/h 
3  Ron Haslam Honda 2.03.02.6   110.39  mp/h 

Course Junior le Mercredi 4 juin:

1  Charlie Williams Yamaha 1.28.34.8   102.22  mp/h 
2  Donny Robinson Yamaha 1.28.46.2   102  mp/h 
3  Steve Tonkin Cotton 1.29.06.6   101.61  mp/h

Course Senior le Lundi 2 juin:

1  Graeme Crosby Suzuki 2.03.52.2   109.65  mp/h 
2  Steve Cull Suzuki 2.04.45.6   108.87  mp/h
3  Steve Ward Suzuki 2.05.05.2   108.58 mp/h

17 LE TT 1950, 60, 70, 80, 90, 00, 10

Le début des années soixante-dix s’est avéré être une période difficile pour le TT, 1970 a clairement illustré les problèmes.

Au cours d’une année tragique, pas moins de six coureurs ont été tués lors d’essais ou des courses. Parmi eux, le grand pilote Espagnol Santiago Herrero et la prometteuse star irlandaise Brian Steenson. Les accidents épouvantables jettent une grande ombre sur l’île et la poursuite même de la course sur le parcours le plus exigeant dans le monde.

La domination totale d’Agostini sur les épreuves Seniors et Juniors n’a pas non plus fait grand-chose pour améliorer la réputation des courses, bien qu’il y ait eu d’énormes pilotes derrière lui. Alors qu’il courait dans le Senior, Peter Williams, sur un Arter Matchless, et Alan Barnett sur un Seeley ont ravi les foules sous le soleil avec une bataille titanesque. Au quatrième tour, Barnett, qui était en deuxième position, se retira avec des problèmes mécaniques et Williams s’emparait de la deuxième place avec Bill Smith troisième sur sa Kawasaki.

Barnett était encore plus en forme sur son Aermacchi quatre temps, dans la course Junior, qui a été une fois de plus dominée par la MV Agusta d’Agostini. Barnett était à son meilleur pour résister à Paul Smart sur le twin Yamaha pour terminer deuxième. Le défi Benelli ne s’est jamais concrétisé, avec Renzo Pasolini et Kel Carruthers qui abandonnent tout deux. 

La course 250 a été assombrie par la tragédie lorsque Stan Woods et Herrero ont chuté au 13ème Milestown alors qu’ils se battaient pour la troisième place. Le jeune Espagnol est mort plus tard des blessures qu’il avait subies.

Le Championnat du Monde 1970 a été dominé par les nouvelles machines Yamaha  et le TT ne fait pas exception. En Lightweight 250, le gagnant de l’année précédente, Kel Carruthers, a remporté une victoire en menant du départ à la fin, Rodney Gould fini deuxième sur une machine similaire alors que Gunter Bartusch finit troisième sur une MZ.

C'est un newcomer, l'Allemand de l'Ouest Dieter Braun qui remporté le course Lightweight 125cc sur une ex Suzuki d'usine après que la vainqueur 1969 Dave Simmonds soit sorti au deuxième tour quand sa Kawasaki a serré alors qu’il était en tête. Borje Jansson (Maico) est en deuxième place et Bartusch (MZ) en troisième place.

Une grande partie de l’intérêt pour la semaine s’est concentrée sur la course de production, qui avait été passée à cinq tours devenant une course internationale.

Les machines officielles de Triumph étaient les nouvelles Trident  trois cylindres pilotées par Malcolm Uphill et Tom Dickie. Norton Villiers avait engagé  leur ingénieur de développement Peter Williams et l’as des short circuits Ray Pickrell sur leurs twins Commando 750cc.

La course a été une magnifique bataille, qui a produit un superbe dernier tour. Uphill était le leader confortable dans les premiers tours, mais Williams est progressivement remonté et malgré un record lors du dernier tour, il a échoué par seulement 1,6 secondes pour doubler Uphill.

Il n’y avait pas un tel suspens dans la classe 500cc, avec Frank Whiteway, sur sa Crooks Suzuki T500 , il a gagné facilement. La catégorie 250cc était très différente, avec la Ducati pilotée par Chas Mortimer vainqueur après une bataille à quatre machines avec John Williams second (Honda), Stan Woods troisième (Suzuki) et G Hunter (Ducati).

Klaus Enders/Wolfgang Kalauch, sur son attelage BMW, a remporté la course de sidecar du Championnat du Monde 500cc devant Siegfried Schauzu/H Schneider et Heinz Luthringhauser/H Cusnick.

Plus tôt dans la semaine, Schauzu/Schneider avait remporté la course de sidecar 750cc lorsque l'équipage Enders/Kallauch a abadonné au deuxième tour à Highlander avec des problèmes de batterie. L'équipage Peter Brown/Mick Casey a terminé deuxième, pour la deuxième année consécutive sur son BSA, le troisième est Ernie Leece/John Molyneux.

Course Production 750:

1  Malcolm Uphill Triumph 1.55.51.0   97.71  mp/h 
2  Peter Williams Norton 1.55.52.6   97.69  mp/h 
3  Ray Pickrell Norton 1.58.05.2   95.86  mp/h 

Course Production 500:

1  Frank Whiteway Suzuki 2.05.52.0   89.94  mp/h   
2  Gordon Pantall Triumph 2.07.20.0   88.9  mp/h   
3  Ray Knight Triumph 2.07.20.4   88.89  mp/h 
 

Frank Whiteway Crooks Suzuki 500

Frank Whiteway Crooks Suzuki 500

Course Production 250:

1  Chas Mortimer Ducati 2.13.23.4   84.87  mp/h   
2  John Williams Honda 2.13.29.0   84.8  
mp/h  
3  Stan Woods Suzuki 2.14.40.6   84.06  
mp/h 

Course Sidecars 750:

1  Siegfried Schauzu & H Schneider BMW 1.15.18.0   90.21  mp/h  
2  Peter Brown & Mick Casey BSA 1.19.00.4   85.97  mp/h  
3  Ernie H Leece & John Molyneux LMS 1.23.50.2   81.02  mp/h  

Course Lightweight 250:

1  Kel Carruthers Yamaha 2.21.19.2   96.13  mp/h  
2  Rod Gould Yamaha 2.24.54.0   93.75  mp/h  
3  Guunther Bartusch MZ 2.26.58.4   92.43  mp/h  

Jack Findlay (Yamaha) qui roule avec une licence française est 14ème.

Course Sidecars 500:

1  Klaus Enders & Wolfgang Kalauch BMW 1.13.05.6   92.93  mp/h  
2  Siegfried Schauzu & H Schneider BMW 1.14.56.4   90.64  mp/h  
3  Heinz Luthringshauser & H Cusnik BMW 1.16.58.0   88.25  mp/h 

Course Junior:

1 Giacomo Agostini MV Agusta 2.13.28.6  101.77  mp/h 

2 Alan Barnett Aermacchi 2.18.23.8  98.16   mp/h  

3 Paul A Smart Yamaha 2.20.08.8  96.93  mp/h 

Jack Findlay sur son Aermacchi ne finit pas cette course.

Alan Barnett

Alan Barnett

Course Lightweight 125:

1  Dieter Braun Suzuki 1.16.05.0   89.27  mp/h 
2  Borje Jansson Maico 1.18.28.4   86.56  mp/h  
3  Gunther Bartusch MZ 1.19.02.8   85.93
  mp/h 

Course Senior:

1  Giacomo Agostini MV Agusta 2.13.47.6   101.52  mp/h    
2  Peter Williams Matchless 2.18.57.0   97.76  mp/h    
3  W A [Bill] Smith Kawasaki 2.21.07.6   96.26  mp/h  

4 Jack Findlay  500 Seeley   2.21.31.4    95.99 mp/h 

17 LE TT 1950, 60, 70, 80, 90, 00, 10

Il faut noter que l’équipe italienne MV Agusta a été victorieuse dans les quatre classes en solo.

John Surtees a ouvert la voie dans les six tours du Senior. Il a mené du début à la fin dans des conditions parfaites et a battu le record du tour à 104,08 mi/h.

Il s’est avéré être son dernier TT avant de passer à une carrière réussie dans la course automobile. C’était un bon chant du cygne.

Son coéquipier John Hartle a battu les Norton pour terminer deuxième, Mike Hailwood sur sa Norton est en troisième place.

John Hartle gagne la course Junioralors que Surtees était en tête dans les quatre premiers tours, mais il a du ralentir suite à la perte de sa troisième vitesse. Hartle en a profité pour s’imposer facilement,  Surtees finit devant Bob McIntyre après une autre superbe course avec l’Écossais sur son AJS.

Le Rhodésien Gary Hocking qui a rejoint MV en 1960, un an seulement après ses débuts au TT, il a été un impressionnant vainqueur de la course des Lightweight de cinq tours, menant tout au long devant deux italiens Carlo Ubbiali et Tarquinio Provini. Dans le dernier tour, Ubbiali, pilote MV, a battu le record du tour pour gagner devant la Morini de son grand rival.

Ubbiali a clairement marqué son intention dès le début de la course Ultra Lightweight de trois tours en brisant le record du tour depuis un départ arrêté. La course s’est transformée en un succès MV, avec Hocking deuxième et Taveri troisième.

les Sidecars sont retournés sur le circuit de la Montagne  pour la première fois depuis 1925, mais le résultat était prévisible: avec un succès pour BMW. Cependant, ils ont eu des problèmes, avec à la fois Florian Camathias/R Fiston qui finit 5ème, qui a mené jusqu’à la casse dans le dernier tour, et l’ancien vainqueur Fritz Scheidegger/H Burkhardt qui finit 11ème suite à des problèmes

Leur malheur a donné Helmut Fath sa première victoire au TT. Pip Harris, également sur BMW, a terminé deuxième, tandis que Charlie Freeman a lutté pour obtenir la troisième place sur sa Norton.

Le franco-suisse Claude Lambert/R Rufenacht finit 20ème.

Course Ultra Lightweight le Lundi 13 Juin:

1  Carlo Ubbiali MV Agusta 1.19.21.2   85.61  mp/h 
2  Gary Hocking MV Agusta 1.19.41.0   85.24  mp/h  
3  Luigi Taveri MV Agusta 1.21.07.6   83.72  mp/h 

Course Sidecars le lundi 13 Juin:

1  Helmut Fath & A Wohlgemuth BMW 1.20.45.8   84.1  mp/h   
2  Pip Harris & Ray Campbell BMW 1.22.10.2   82.66  
mp/h  
3  Charlie Freeman & Billie Nelson Norton 1.28.07.2   77.08  
mp/h  
Marcel Beauvais associé à P. Marais finissent 15ème sur leur attelage Norton
Fath et Harris

Fath et Harris

Course Lightweight le Lundi 13 Juin:

1  Gary Hocking MV Agusta 2.00.53.0   93.64  mp/h  
2  Carlo Ubbiali MV Agusta 2.01.33.4   93.13  
mp/h  
3  Tarquinio Provini Morini 2.01.44.6   92.98  
mp/h  

17 LE TT 1950, 60, 70, 80, 90, 00, 10

Course Junior le Mercredi 15 Juin:

1  John Hartle MV Agusta 2.20.28.8   96.7  mp/h  
2  John Surtees MV Agusta 2.22.24.2   95.39  
mp/h  
3  Bob McIntyre AJS 2.22.50.4   95.11  
mp/h 

John Hartle

John Hartle

Course Senior le vendredi 17 Juin:

1  John Surtees MV Agusta 2.12.35.2   102.44  mp/h  
2  John Hartle MV Agusta 2.15.14.2   100.44  
mp/h 
3  Mike Hailwood Norton 2.18.11.6   98.29   mp/h 

17 LE TT 1950, 60, 70, 80, 90, 00, 10

.Les courses de 1950 ont été marquées par le départ d'un grand pilote et par l'arrivée d'un futur grand champion.

Le nouveau venu est Geoff Duke qui a signé pour Norton pour rouler dans le Junior et le Senior après avoir remporté à la fois le Senior Clubman TT et le Senior Manx Grand Prix l’année précédente, les deux courses remportées sur Norton.

Norton fait rouler pour la première fois au TT, le nouveau cadre 'Featherbed' et la combinaison de Duke et du Featherbed a été un succès immédiat.

Les temps du TT se sont améliorés grâce à une essence de meilleur qualité, avec pour résultats des tours records dans les trois classes.

Les débuts de Duke dans la course Senior de sept tours n’étaient rien de moins que sensationnel. Surfant sur la nouvelle Norton, il a mené du début à la fin, fracassant à la fois les records de course et de tour.

Artie Bell a remporté les honneurs en Junior avec Duke à la deuxième place et  Harold Daniell sur la dernière place sur le podium pour son dernier TT.

Alors que les succès de Norton dans le Junior et le Senior, le Lightweight a donné une course avec un des écarts les plus proches de tous les temps. Seulement 0,2 de seconde ont séparé italien Dario Ambrosini et Maurice Cann après 264 miles ....

Toutes les courses Lightweight, Junior et Senior ont été courues en 7 tours du "Mountain Circuit" soit 421 km...

Les courses Clubman's Lightweight, Junior et Senior (catégories que l'on pourrait appeler d'amateurs avec des machines devant posséder lumières, kick, et échappements de série) ont été courues sur 4 tours.

Course Junior TT le lundi 5 Juin:

5 marques au départ; Norton, A.J.S., Velocette, Guzzi, B.S.A.

le premier tour a été mené par Les Graham  devant Geoff Duke et Artie Bell.

Artie Bell fait un excellent second tour qui le met en tête de la course devant Duke et Graham, aucun changement pour le troisième tour.

Pour le quatrième tour, on retrouve Bell, Duke, Graham aux trois premières places.

Au cinquième tour toujours les 2 Norton de Bell et Duke suivies par l'A.J.S. de Graham.

Dans le dernier tour Daniell passe Graham (A.J.S.) et amène une troisième Norton sur le podium de ce Junior TT 1950.

1  Artie Bell Norton 3.03.35.0   86.33 mp/h    
2  Geoff Duke Norton 3.04.52.0   85.73 mp/h    
3  Harold L Daniell Norton 3.07.56.0   84.33 mp/h   

Artie Bell

Artie Bell

Course Lightweight TT le vendredi 9 Juin:

C'est la catégorie rassemblant le plus grand nombre de machines de marques différentes avec:

Excelsior, C.T.S., Guzzi, Rudge, A.J.S. Special, Benelli, Cope A.J.S., Ellbee Special, L.E.F., New Imperial, O.K. Supreme, Pike RUdge, R.E.G., Velocette

Mis à part les motos italiennes, les autres machines sont des motos d'avant guerre.

Le premier tour voit Maurice Cann sur sa Guzzi mener devant Tommy Wood (Guzzi), le troisième est alors Ronnie Mead (Velocette).

Wood accélère est passe en tête lors du second tour, il est devant Cann et Mead mais il abandonne dans ce tour.

Au troisième tour Cann mène toujours mais Ambrosini sur sa Benelli est revenu en deuxième place en passant devant Mead et Pike.

A partir du quatrième tour jusqu'à l'arrivée Ambrosini réduit son écart, il finit par remporter l'épreuve avec seulement 0.2 s d'avance sur Maurice Cann (Guzzi) le troisième étant Mead sur sa Velocette.

1  Dario Ambrosini Benelli 3.22.58.0   78.08  mp/h  
2  Maurice Cann Moto Guzzi 3.22.58.2   78.07 mp/h    
3  Ronnie A Mead Velocette 3.29.38.0  75.6 mp/h 
    

Course Senior TT le vendredi 9 Juin:

7 marques sont présentes sur la ligne de départ.

Norton avec 40 machines !!, A.J.S. 11 motos, Triumph 9, Velocette 8, Vincent 5, B.S.A. 1,  Guzzi 1

Un énorme Geoff Duke qui a mené du début à la fin cette course de 7 tours.

D'entrée Geoff Duke bat le record du tour avec derrière lui Harold Daniell et Artie Bell.

Duke mène toujours au second tour, il devance Bell passé second.

Au troisième tour on trouve Duke, Bell et Lockett 3 Norton aux 3 premières places.

Pas de modifications au quatrième tour pour les hommes de tête.

La fin de course ne verra aucun changement avec les trois pilotes sur le podium.

Graham est quatrième sur une AJS et Daniell cinquième sur une Norton.

Duke a battu le record lors de cinquième tour avec 24 minutes et 16 secondes.

1  Geoff Duke Norton 2.51.45.6   92.37 mp/h     
2  Artie Bell Norton 2.54.25.6   90.86 mp/h     
3  Johnny Lockett Norton 2.55.22.4   90.37 mp/h  
  

Geoff Duke

Geoff Duke

Courses Clubman's 1000, Lightweight, Junior et Senior le mercredi 7 Juin:

1000:

1  A Phillip Vincent HRD 1.55.18.0   78.58 mp/h  
2  J Alexander Vincent HRD 2.00.52.2   74.94 mp/h  
3  F J Young Vincent HRD 2.05.39.4   72.08 mp/h 

 

Lightweight:

1  F Fletcher Excelsior 1.41.34.4   66.89 mp/h  
2  A J Wellstead Triumph 1.45.06.2   64.63 mp/h 
3  J R Dulson Velocette 1.50.05.2   61.73 mp/h 

Junior:

1  B A Jackson BSA 2.01.58.2   74.25 mp/h  
2  I McGuffe BSA 2.03.54.8   73.07 mp/h  
3  A Brown Norton 2.05.15.0   72.42 mp/h

Senior:

1  P H Carter Norton 1.59.50.4   75.61 mp/h  
2  A Hill Triumph 2.00.17.0   75.3 mp/h  
3  K Dixon Norton 2.01.29.2   74
.57 mp/h