Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
WWW.TOURIST-TROPHY.FR

WWW.TOURIST-TROPHY.FR

POUR SUIVRE LE TT SUR L'ILE DE MAN ET LES AUTRES COURSES SUR ROUTES DANS LE MONDE

Publié par PRUDON

VENDREDI 11 JUIN COURSES SUPERSPORT 2

24 TT: LES PREMIERES COURSES SUPERBIKE, SUPERSPORT, SIDE 1, SUPERSTOCK, SUPERTWIN, SUPERSPORT 2
24 TT: LES PREMIERES COURSES SUPERBIKE, SUPERSPORT, SIDE 1, SUPERSTOCK, SUPERTWIN, SUPERSPORT 2
A un peu plus d'une heure du départ de la course Supersport un peu de brouillard dans la montagne
A un peu plus d'une heure du départ de la course Supersport un peu de brouillard dans la montagne

A un peu plus d'une heure du départ de la course Supersport un peu de brouillard dans la montagne

Nouvelle livrée spéciale Senior TT pour la Superbike de Dean Harrison.

24 TT: LES PREMIERES COURSES SUPERBIKE, SUPERSPORT, SIDE 1, SUPERSTOCK, SUPERTWIN, SUPERSPORT 2

Jonathan Goetschy

"Info TT de cette fin de semaine de course.
Jeudi 9 juin, journée off !  Report de la course  Supersport d'hier à ce jour et malheureusement la météo ne nous permet pas non plus de réaliser cette dernière course.
Pour des raisons d'organisation nous ne pouvons rester et décaler notre bateau de retour vers l'Angleterre prévue ce soir fin de journée. 
Bilan de la course en Supertwin:
- P14 avec un tour en 20'01.
Je remercie l'ensemble de l'organisation TT 2022 et mes sponsors pour m'avoir permis d'être cette année sur Île de Man. 
Bilan de la course Supersport:
Avec le report de cette fin de semaine je n'ai pu faire la course, mais sur les tours réalisés avec la R6, j'ai pour le moment  un 19'30 en référence.
Je repars de cette édition TT 2022 avec une grande partie de mes objectifs réalisés et déjà des rêves et envies plein la tête pour le futur."

Course Supersport

Ramsey 1 tour

24 TT: LES PREMIERES COURSES SUPERBIKE, SUPERSPORT, SIDE 1, SUPERSTOCK, SUPERTWIN, SUPERSPORT 2

Abandon Pierre Yves Bian sur problème de freins à Braddan Bridge.

Grandstand 1 tour

24 TT: LES PREMIERES COURSES SUPERBIKE, SUPERSPORT, SIDE 1, SUPERSTOCK, SUPERTWIN, SUPERSPORT 2

Ramsey 2 tour

24 TT: LES PREMIERES COURSES SUPERBIKE, SUPERSPORT, SIDE 1, SUPERSTOCK, SUPERTWIN, SUPERSPORT 2

Grandstand arrivée

24 TT: LES PREMIERES COURSES SUPERBIKE, SUPERSPORT, SIDE 1, SUPERSTOCK, SUPERTWIN, SUPERSPORT 2
24 TT: LES PREMIERES COURSES SUPERBIKE, SUPERSPORT, SIDE 1, SUPERSTOCK, SUPERTWIN, SUPERSPORT 2

31 Xavier Denis 38.54.434  116.369 mph

SUPERSPORT 2
DUNLOP ‘’ENORME’’

On prend les mêmes et on recommence. Pourtant on ne s’en lasse pas. Dans la deuxième course de Supersport, Michael Dunlop, Peter Hickman et Dean Harrison ont été une fois de plus les grands animateurs de ce TT 2022. Avec au final une nouvelle victoire de Dunlop sur sa Yamaha du MD Racing, sa 21e au TT, sa deuxième de la semaine, et sa 9e dans la catégorie -ce qui fait de lui le plus ‘’titré’’ de l’histoire du TT en 600cc.
Une fois encore, Dunlop et Hickman se sont livré un duel sans merci, se tenant la plupart du temps dans un écart infime, de l’ordre de la demi-seconde. En vérité, ils ont été seuls au monde ; Harrison, loin d’avoir démérité, s’est néanmoins  retrouvé assez vite lâché par les deux fauves : 9’’9 à la fin du premier tour, 11’’ dans le deuxième, Todd et Coward sur ses talons. 
Impressionnant de maîtrise, le duo d’indomptables est allé puiser dans on ne sait quelles réserves cette capacité à repousser les limites, encore et toujours plus loin, dans des conditions pourtant piégeuses, avec un asphalte humide sur plusieurs secteurs, et un fort vent que la météo avait d’ailleurs annoncé.
Lorsqu’ils attaquent la montagne pour la seconde et dernière fois, 1’’6 sépare Dunlop de Hickman. Autrement dit, rien du tout. Mais le nord Irlandais, animé d’une détermination farouche, accroît encore la cadence, monte son avance à 2’’7 à Bungalow, et franchit la ligne d’arrivée avec une marge de 3’’2 sur Hickman, signant au passage le tour le plus rapide de la course à 128,536 mph (206,85 km/h). Harrison 3e cueille un podium supplémentaire, devant Todd, Coward et Cummins. 
Mc Guinness termine 18e , Xavier Denis 31e. Quant à Pierre-Yves Bian, auteur d’une prestation remarquée en Superstock, il a jugé plus sage de s’arrêter après un sévère guidonnage suivi d’une perte de freins.

24 TT: LES PREMIERES COURSES SUPERBIKE, SUPERSPORT, SIDE 1, SUPERSTOCK, SUPERTWIN, SUPERSPORT 2

21 victoires au TT pour Michael Dunlop, 52 victoires pour la dynastie Dunlop. Michael devient le pilote le plus titré en catégorie Supersport.

Totale domination pour Michael Dunlop 21 victoires au TT !!!

Totale domination pour Michael Dunlop 21 victoires au TT !!!

Peter Hickman photo Tony Goldsmith

Peter Hickman photo Tony Goldsmith

Une troisième place pour Dean Harrison

Une troisième place pour Dean Harrison

JEUDI 9 JUIN JOURNEE AVEC OU SANS COURSES ??

Est-ce que la course Supersport 2 pourra avoir lieu ce Jeudi...la météo ne semble pas propice !

24 TT: LES PREMIERES COURSES SUPERBIKE, SUPERSPORT, SIDE 1, SUPERSTOCK, SUPERTWIN, SUPERSPORT 2
24 TT: LES PREMIERES COURSES SUPERBIKE, SUPERSPORT, SIDE 1, SUPERSTOCK, SUPERTWIN, SUPERSPORT 2
24 TT: LES PREMIERES COURSES SUPERBIKE, SUPERSPORT, SIDE 1, SUPERSTOCK, SUPERTWIN, SUPERSPORT 2
24 TT: LES PREMIERES COURSES SUPERBIKE, SUPERSPORT, SIDE 1, SUPERSTOCK, SUPERTWIN, SUPERSPORT 2

Les organisateurs annonceront à 9h si la course est maintenue.

Course annulée repoussée à demain.

Si le temps le permet 3 courses au programme:

Supersport 2

Sidecars 2

Senior TT

MERCREDI 8 JUIN SUPERTWIN ET SUPERSPORT 2

24 TT: LES PREMIERES COURSES SUPERBIKE, SUPERSPORT, SIDE 1, SUPERSTOCK, SUPERTWIN, SUPERSPORT 2
Grandstand et Bungalow
Grandstand et Bungalow

Grandstand et Bungalow

24 TT: LES PREMIERES COURSES SUPERBIKE, SUPERSPORT, SIDE 1, SUPERSTOCK, SUPERTWIN, SUPERSPORT 2

DÉCLARATION ÉMISE AU NOM DES COURSES TT DE L'ÎLE DE MAN

COMMUNIQUÉ ÉMIS À 11H30 LE 8 JUIN 2022

"Le samedi 4 juin lors du premier tour de la première course Sidecar du TT de l'Isle of Man 2022, un accident à Ago’s Leap impliquant l’équipe numéro 21 de César Chanal et Olivier Lavorel a entraîné la mort d’un des concurrents.
 
La course a été arrêtée avec le déploiement de drapeaux rouges à pleine course, et du personnel médical, un travelling marshal et les services d'urgence ont été immédiatement dépêchés sur les lieux.

L’un des compétiteurs a subi des blessures qui ne lui ont pas permis de survivre et a malheureusement été déclaré mort sur les lieux. Le deuxième concurrent était inconscient avec des blessures graves.
 
Le concurrent blessé a été soigné au bord de la route avant d'être transféré au Noble's Hospital, puis transporté par avion vers un hôpital spécialisé de Liverpool pour y être soigné.
 
Une procédure d'identification initiale a été menée selon les procédures établies et semble avoir donné lieu à une identification erronée.
 
On pense désormais que c'est César Chanal qui est décédé sur les lieux de l'accident du samedi 4 juin. Olivier reste dans un état critique et continue de recevoir des soins.
 
Les familles des deux concurrents ont été informées.
 
Un examen approfondi des processus relatifs à l'identification des concurrents aura lieu en temps utile."

SIDECAR
ERREUR D’IDENTIFICATION
C’est un quiproquo terrible dont on ignore pour l’instant les raisons précises: après l’accident de sidecar qui s’est produit samedi dans le premier tour à Ago’s Leap, les instances organisatrices du TT ont annoncé la mort d’Olivier Lavorel, et l’état critique de César Chanal. Les familles ont été prévenues en conséquence. Or, le concurrent atteint de lésions irrémédiables, et dont le décès a été constaté sur les lieux mêmes de l’accident, était en fait César Chanal, le pilote du sidecar. Et c’est son passager, Olivier Lavorel, qui a été transféré par hélicoptère, grièvement blessé, vers un hôpital spécialisé de Liverpool. L’erreur a été découverte tardivement, et les organisateurs l’ont rendue publique hier. Pourquoi, comment, dans quelles circonstances une telle confusion a-t-elle pu se produire ? 
Un examen minutieux des procédures d’identification sera conduit sur l’Ile de Man, où, rappelons-le, les compétiteurs du TT sont tenus par le règlement de porter une plaque d’identité.

Anne Giuntini pour www.tourist-trophy.fr

Petit tour de parc...

Glen Irwin

Glen Irwin

James Hillier et Dean Harrsion

James Hillier et Dean Harrsion

Ian Hutchinson et Lee Johnston

Ian Hutchinson et Lee Johnston

Nathan Harrison et Davey Todd

Nathan Harrison et Davey Todd

Le sidecar d'Estelle Leblond

Le sidecar d'Estelle Leblond

Les Supertwin des Français

Pierre Yves Bian partira avec le N°9 juste devant Peter Hickman !!!

Pierre Yves Bian partira avec le N°9 juste devant Peter Hickman !!!

Jonathan Goetschy Aprilia aura le N°35

Jonathan Goetschy Aprilia aura le N°35

Timothée Monot N°31 sur une Kawasaki ER6

Timothée Monot N°31 sur une Kawasaki ER6

Xavier Denis N°33 Kawasaki 650

Xavier Denis N°33 Kawasaki 650

Les numéros des Français

Pierre Yves Bian 9

Timothée Monot 31

Xavier Denis 33

Jonathan Goetschy 35

Course Supertwin

Vent sur l'île et en particulier sur la montagne.

Pas de retard prévu le soleil est là !

N°9 pour le premier TT de Pierre Yves Bian.

Le départ N°1 Jamie Coward suivi de Stephano Bonetti Johnston Rutter Herberston Dunlop Johnson Jordan Bian Hickman

 

Fin du premier tour ravitaillements.

 

Deuxième passage à Ramsey

 

Deuxième passage à Grandstand

Drapeau noir pour Michael Dunlop

Troisième passage à Ramsey

 

Arrivée

24 TT: LES PREMIERES COURSES SUPERBIKE, SUPERSPORT, SIDE 1, SUPERSTOCK, SUPERTWIN, SUPERSPORT 2

SUPERTWIN
HICKMAN GAGNE, LES FRANÇAIS BRILLENT

On n’en doutait guère avant le TT 2022 : Peter Hickman serait l’homme à battre. Mais on était moins certain du retour de Michael Dunlop au sommet de sa forme. Or le ‘’taureau irlandais’’ est là, et bien là. Après sa victoire dans la première course de Supersport, il fut le seul et unique capable de donner la réplique à Hickman en Supertwin. Dunlop, dont le style a évolué vers la glisse et le déhanché -rejoignant ainsi les ténors des circuits- a entretenu le suspense jusqu’à son abandon dans le 3e et dernier tour. Au premier passage à Glen Helen, il pointait en tête avec 8 dixièmes d’avance sur Hickman, qui ne tardait pas à inverser les rôles : à Ballaugh Bridge c’est lui qui tient les commandes… avec un avantage de 8 dixièmes. Sur un rythme diabolique, les deux Paton ont commencé à prendre le large. Jamie Coward, 3e, accuse un retard de 5’’2, qui s’élève déjà à 8’’2 au franchissement de Ramsey, où Dunlop est revenu à une demi-seconde de Hickman. Le nord irlandais passe premier à Bungalow, avec 8 centièmes d’avance sur Hickman. Entre les deux intouchables, la différence se chiffre à 0’’6 au moment du ravitaillement, à la fin du premier tour. 
En dépit de son pit stop réussi -le plus rapide de la journée- Coward reste 3e quand il quitte la voie des stands.
Je passe-tu repasses, je repasse-tu redépasses… Au 2e tour, Hickman est en tête à Glen Helen. Son avance ? 8 centièmes de seconde sur Dunlop. Derrière les duellistes, Coward fidèle au poste (3e), mais à Bungalow Johnston a passé Hind, et Pierre-Yves Bian cravache ferme : 6e devant un groupe de ‘’pas-n’importe-qui’’, Paul Jordan, Rob Hodson, Michael Rutter et Stefano Bonetti. A Glen Helen, le Français a croqué Hind et s’est emparé de la 5e position.
Dunlop de nouveau en tête à Ballaugh ; pour 4 centièmes de seconde, qu’il transforme en 8 dixièmes à Ramsey. Sur un abandon mécanique, Coward cède la 3e place à Johnston, à près d’une minute des deux leaders. Et Pierre-Yves Bian s’accroche avec brio à la 4e, devant un Jordan de plus en plus menaçant.
Coup de théâtre à Laurel Bank, quand Johnston et Bian déboulent sur Michael Dunlop au ralenti, qui finit par s’arrêter, procède à de menus réglages et tente de repartir ; mais les commissaires lui présentent le drapeau noir.
Devant, à moins d’un autre incident technique, les jeux sont faits. C’est pour la 3e place qu’il y a désormais bagarre, Bian, Jordan, Hind, Hodson et Rutter se tenant tous les cinq dans un mouchoir. Presque sur le fil, Jordan finit par décrocher son premier podium au TT, derrière un vainqueur époustouflant. Peter Hickman (35 ans) signe là son troisième succès de la semaine et son huitième au TT, fort d’une avance de près de 2 minutes (1’49’’) sur le deuxième, Lee Johnston. 
Pierre-Yves Bian, pour son premier TT, passe à un souffle d’un podium historique, mais réalise assurément une performance ébouriffante, saluée tout au long de la course par le speaker officiel de l’épreuve (‘’incroyable’’, ‘’fantastique’’, ‘’exceptionnel’’) et à l’arrivée par plusieurs personnalités influentes du paddock. 
Pour couronner la journée, Xavier Denis, auteur d’un parcours sans faute, se classe dans le top 10 (10e), tandis que deux autres tricolores, Jonathan Goetschy et Timothée Monot, terminent respectivement 14e et 18e (sur 27 à l’arrivée)  Cocorico !  

Anne Giuntini pour www.tourist-trophy.fr

Peter Hickman

Peter Hickman

Lee Johnston

Lee Johnston

Paul Jordan

Paul Jordan

Pierre Yves Bian

Pierre Yves Bian

Xavier Denis photo Lucas Croydon Photography

Xavier Denis photo Lucas Croydon Photography

Timothée Monot

Timothée Monot

Heureux père et fils

Heureux père et fils

En attente de passage au banc

En attente de passage au banc

Les Supersport des Français

Les Supersport Martimotos de Julien Toniutti et Pierre Yves Bian

Les Supersport Martimotos de Julien Toniutti et Pierre Yves Bian

Xavier Denis

Xavier Denis

Jonathan Goetschy

Jonathan Goetschy

Les numéros des Français

Pierre Yves Bian 28

Xavier Denis 45

Julien Toniutti 52

Jonathan Goetschy 61

Course Supersport 2

IL PLEUT PAS DE COURSE SUPERSPORT CE SOIR ET DEMAIN IL SEMBLE QUE LA METEO SOIT MAUVAISE !!!

MARDI 07/06 JOURNEE OFF

24 TT: LES PREMIERES COURSES SUPERBIKE, SUPERSPORT, SIDE 1, SUPERSTOCK, SUPERTWIN, SUPERSPORT 2

Les vainqueurs du TT présents au TT 2022

Après les courses de lundi:

John McGuinness 23 

Michael Dunlop 20

Ian Hutchinson 16

Michael Rutter 7

Peter Hickman 7

Dean Harrison 3

James Hillier 1

LUNDI 06/06 COURSES SUPERSPORT 1 SIDECARS 1 SUPERSTOCK 

24 TT: LES PREMIERES COURSES SUPERBIKE, SUPERSPORT, SIDE 1, SUPERSTOCK, SUPERTWIN, SUPERSPORT 2
24 TT: LES PREMIERES COURSES SUPERBIKE, SUPERSPORT, SIDE 1, SUPERSTOCK, SUPERTWIN, SUPERSPORT 2

Davy Morgan 

Le pilote nord irlandais, âgé de 52 ans, a été victime d’un accident fatal dans la montagne, au dernier tour de la première course Supersport. Ces dernières années, il s’interrogeait parfois sur la suite de sa carrière. La longue parenthèse imposée par le Covid lui avait apporté la réponse, disait-il : « j’ai vu ce qu’était la vie sans la course, et j’ai compris que je n’avais surtout pas envie de quitter la compétition. »
Depuis ses débuts au TT en 2002 en 600 Production, Davy Morgan n’avait manqué aucune édition du Tourist Trophy. Lundi matin, il en était à son 80e départ. Il avait terminé 7e au Senior TT 2006, et 5e en Lightweight en 2008.

La news du jour

‎Ruddy R.... de Château, a traversé le parcours pour aller vers la tribune de Douglas à Glencrutchery Road vendredi. pendant les qualifications alors que le tronçon de route était toujours fermé pour la dernière séance de qualification de cette année.‎

‎Le Français a admis avoir enfreint le Road Racing Act 2016 en s’engageant sur une route fermée sans excuse raisonnable.‎ Il  a été condamné à une amende de 1 000 £.‎

Et celle là elle est pas mal non plus...

C. Darras

Il semble que les spectateurs et en particulier les nouveaux n'aient pas tout compris !!!!!

Timothée Monot

"Course superbike de 6 tours fini sans problème la moto a bien fonctionné le team à été rapide dans les stands. 
C'est la 1ere fois que je fais une course aussi éprouvante mentalement. 
Je suis satisfait de mes chronos 121mph, toujours en phase d'apprentissage de la 1000cc"

Pierre Yves Bian

"Très fier d’avoir @hickyracer60 en coéquipier sur la Paton VAS Engine @martimotosracing!
Ce mec est plutôt rapide 😂
Une belle semaine d’essais avec un TOP 10 général en SuperTwin et top 20 en Supersport pour mon 1er @ttracesofficial !Je ne m’y attendais vraiment pas, et je prends du plaisir en roulant safe!
Course 1 Supersport demain à 10h45 pour 3 tours avec le numéro 28."

Si les numéros sont attribués par l'organisation lors des inscriptions ils peuvent changer en fonction des essais et des non partants

Numéros des pilotes français en Supersport

28 (71) Pierre Yves Bian
45 (45) Xavier Denis
52 (52) Julien Toniutti
61 (75) Jonathan Goetschy

Numéros des pilotes français en Superstock

49 (66) Timothée Monot
51 (51) Xavier Denis
54 (39) Julien Toniutti

Supersport

20ème victoire pour Michael Dunlop

Quel podium

Quel podium

Heureux comme un roi !

Heureux comme un roi !

Michael Dunlop

Michael Dunlop

Dean Harrison

Dean Harrison

Peter Hickman photo Tony Goldsmith

Peter Hickman photo Tony Goldsmith

Pierre Yves Bian

Pierre Yves Bian

24 TT: LES PREMIERES COURSES SUPERBIKE, SUPERSPORT, SIDE 1, SUPERSTOCK, SUPERTWIN, SUPERSPORT 2

48 Julien Toniutti 40.32.516  11.677

Xavier Denis ne figure pas sur la feuille de résultats

MICHAEL DUNLOP DE BOUT EN BOUT

Epoustouflant ! Le spectacle livré par les hommes de tête dans la première course de Supersport, fut tout simplement à couper le souffle ! Et c’est peu dire que Michael Dunlop n’a pas volé sa victoire, la vingtième de sa carrière au TT. Il rejoint ainsi son oncle Joey et John McGuinness, jusqu’à présent seuls dans l’histoire à avoir atteint (puis franchi) le cap des 20.
Du fait de la reprogrammation des sidecars, le Supersport se trouvait exceptionnellement réduit à 3 tours au lieu de 4. Avec ravitaillement obligatoire à la fin du 1er tour. 
D’emblée, Dunlop s’empare des commandes et franchit Ballaugh Bridge en leader, devant Harrison qui vient de déloger Lee Johnston de la 2e position. C’est une bataille de titans qui s’annonce : 1’’8 seulement entre la Yamaha de Dunlop et la Kawasaki de Harrison à Bungalow. Et, a priori, personne pour  l’arbitrer, même pas Hickman dont la Triumph manque un brin de performance. Seuls les pit-stops risquent de changer la donne ; comme souvent, ils vont coûter un peu de temps à Dunlop, et lors du 2e passage à Ballaugh Bridge, son avance est de moins d’une seconde. En revanche, l’écart se creuse (11 secondes) sur les poursuivants : Hillier, à la lutte avec Hickman pour la 3e place, Johnston, Cummins, plus Coward remontant sur le petit groupe.
Suspense maximum dans le dernier tour, où l’avance de Dunlop à Glen Helen s’est réduite à 14 dixièmes de seconde. Mais l’Irlandais reprend du poil de la bête et pointe avec un avantage de 2’’6 à Ramsey. Il lui faut tenir bon dans la montagne. Et il va le faire, établissant du même coup un nouveau record du tour à 129,475 mph (208,370 km/h). Il franchit la ligne d’arrivée en vainqueur, 5’’6 devant Dean Harrison. Hickman est 3e, devant Johnston (à 3’’5), Hillier et Coward qui a fini par prendre l’ascendant sur Cummins. 

Anne Giuntini pour www.tourist-trophy.fr

Pierre Yves Bian

BIAN SUR LA BONNE PENTE
Si Pierre-Yves Bian, vainqueur à la North West 200, attendait un peu mieux que la 24e place en Supersport -il pouvait légitimement viser la 20e- il n’en demeure pas moins qu’il a réussi une course sage et intelligente pour sa toute première participation au TT. A souligner : son équipe et lui ont réalisé un ravitaillement sans faute. L’important pour eux est d’apprendre, découvrir, emmagasiner de l’expérience sur le Mountain Course. L’analyse de sa première course lui a déjà permis de comprendre où se nichaient au moins ue poignée de secondes. Anne Giuntini
Facebook:

"24eme pour ma 1ère course au Tourist Trophy en Supersport! Et première replica de Bronze 👍🏻

Une course tout de même difficile avec des détails à régler mais content de franchir la ligne d’arrivée avec de bons chronos.

Il faut accepter de devoir prendre son temps ici et ne pas brûler les étapes!

Merci à toute mon équipe @martimotosracing, mes mécaniciens @dorianlaville et @cedric.58 pour le gros travail, famille, sponsors et vous tous pour les nombreux messages.

Course SuperTwin mercredi matin et course Supersport 2 mercredi aprem!"

Jonathan Goetschy

Facebook:

"Malheureusement je ne serai pas sur le résultat final de cette première course.
Nous devions impérativement nous arrêter dans le premier tour pour ravitailler.
Cependant cette info ne m’a pas été reléguée et je suis parti pour 2 tours.
Une erreur inadmissible qui me contraint à m’arrêter dans ce deuxième tour après un drapeau noir présenté par la direction de course.
Cependant il parait qu’on apprend de ses erreurs. Je tirerai les bonnes conclusions.
Je retiendrai de cette course un chrono toujours en amélioration en 19.30 
Focus sur mercredi pour ma course supertwin et ssp"

Sidecars

Ben Birchall/Tom Birchall Tony Goldsmith

Ben Birchall/Tom Birchall Tony Goldsmith

Ryan Crowe/Callum Crowe

Ryan Crowe/Callum Crowe

Pete Founds/Jevan Walmsley

Pete Founds/Jevan Walmsley

Estelle Leblond/Clément Carré

Estelle Leblond/Clément Carré

24 TT: LES PREMIERES COURSES SUPERBIKE, SUPERSPORT, SIDE 1, SUPERSTOCK, SUPERTWIN, SUPERSPORT 2
24 TT: LES PREMIERES COURSES SUPERBIKE, SUPERSPORT, SIDE 1, SUPERSTOCK, SUPERTWIN, SUPERSPORT 2

SIDECAR
ET LES VAINQUEURS SONT… LES BIRCHALL

Une de plus pour Ben et Tom Birchall ! En tête de bout en bout, les deux frères ont signé leur onzième victoire au TT, et la huitième de rang. Au premier passage à Glen Helen, ils affichaient 2’’39 d’avance sur les Mannois Ryan et Callum Crowe. L’écart allait se creuser au fil des kilomètres : 3’’8 à Ballaugh, 6’’8 à Ramsey, 7’’7 à la fin du premier tour. 
Derrière eux, la bagarre pour la 2e place se faisait rude entre la doublette Crowe et l’équipage Founds/Walmsley, qu’une seconde seulement séparait à Ramsey dans le second tour. Ce deuxième passage, Reeves/Rousseau n’allaient pas le faire, abandonnant au stand, tout comme Blackstock/Rosney, tandis que Paynes/Wilkes se retiraient à Creg Ny Baa. Parmi les gros malchanceux du jour : Estelle Leblond/Clément Carré ; piégés par un souci électrique à Brandywell, ils auraient pu se relancer si les commissaires de piste ne le leur avaient interdit.
Au final, les Birchall l’emportent de 14 secondes sur les Crowe, deuxièmes avec un avantage d’un dixième de seconde sur Founds/Walmsley. Molyneux/Gibson se classent 4e avec leur 890cc KTM, devant Bryan/Hyde et Harrison/Winkle, Gordon Shand/Frank Claeys décrochant la 9e place, et Michael Russell/Freddy Lelubez la 12e.

Goulven Crochemore/Marlène Lelubez finissent 15ème.
A noter : sur 31 équipages engagés, 3 n’ont pas pris le départ  (dont Paul Léglise/Mélanie Farnier).

​​​​​​​Anne Giuntini pour www.tourist-trophy.fr

Superstock

7ème victoire au TT pour Peter Hickman

Peter Hickman

Peter Hickman

Conor Cummins

Conor Cummins

Dean Harrison

Dean Harrison

Lee Johnston

Lee Johnston

Xavier Denis photo MartynS Fotos

Xavier Denis photo MartynS Fotos

24 TT: LES PREMIERES COURSES SUPERBIKE, SUPERSPORT, SIDE 1, SUPERSTOCK, SUPERTWIN, SUPERSPORT 2
24 TT: LES PREMIERES COURSES SUPERBIKE, SUPERSPORT, SIDE 1, SUPERSTOCK, SUPERTWIN, SUPERSPORT 2

34 Xavier Denis 56.59.225 119.714 mph

Timothée Monot chute au premier tour à Sulby Straight sans gravité ni pour le pilote ni pour la machine

Julien Toniutti n'est pas au départ

SUPERSTOCK
HICKMAN HORS DE PORTEE

Repoussée à 18h35 et raccourcie d’un tour (3 au lieu de 4), la course de Superstock a donné lieu à un festival Peter Hickman, parfaitement intouchable avec sa BMW. D’entrée de jeu, il donne le ton : son avance, de 3’’6 à Ballaugh Bridge, est passée à 7’’6 dès Ramsey, laissant peu d’espoirs à ses poursuivants Todd, Harrison, Dunlop, Johnston et Cummins.
Lorsqu’il ravitaille à la fin du premier tour -bouclé à 132,217 mph, soit 212,78 km/h de moyenne- Hicky affiche une marge insolente de 12’’7. Mais derrière lui, dans le deuxième tour   l’ordre a changé : toujours 2e, Todd précède désormais Cummins, Johnston, Harrison et Dunlop. Contraint d’abandonner dans le 3e tour à Glen Vine, Johnston laisse un peu d’espace dans le sillage d’un Cummins décidément très en verve, qui talonne Todd à une seconde. Le duel entre Mannois prend fin à Ballaugh Bridge, lorsque Cummins s’empare de la 2e place. Sur ce rythme d’enfer mené par les deux compères, l’avance de Peter Hickman, qui s’élevait à 16’’5 au début du dernier tour, s’est réduite à 11’’4 quand il aborde Ramsey, pas de quoi le priver toutefois de la victoire, sa deuxième en trois jours et sa septième au TT. Quant à Cummins, auteur d’une course endiablée, il établit un record personnel à 133,116 mph (214,23 km/h) et termine 2e, devant Todd qui signe son premier podium, Dunlop, Harrison et Coward. Hutchinson, Hebertson, McGuinness et Phil Crowe complètent le top 10. 

Anne Giuntini pour www.tourist-trophy.fr

DIMANCHE 05/06 JOURNEE OFF

Les 20 plus rapides pilotes sur le Mountain Circuit

1 – Peter Hickman – 135.452
2 – Dean Harrison – 134.918
3 – Michael Dunlop – 133.962
4 – Ian Hutchinson – 133.115
5 – John McGuinness MBE – 132.701
6 – Conor Cummins – 132.61
7 – James Hillier – 132.414
8 – Guy Martin – 132.398
9 – Bruce Anstey – 132.298
10 – Josh Brookes – 131.745
11 – Davey Todd – 131.73
12 – Michael Rutter – 131.709
13 – David Johnson – 131.595
14 – Gary Johnson – 130.945
15 – William Dunlop – 130.853
16 – Lee Johnston – 130.851
17 – Martin Jessopp – 130.741
18 – Cameron Donald – 130.729
19 – Steve Plater – 130.49
20 – Jamie Coward – 130.4
0

24 TT: LES PREMIERES COURSES SUPERBIKE, SUPERSPORT, SIDE 1, SUPERSTOCK, SUPERTWIN, SUPERSPORT 2

SAMEDI 04/05 COURSES SUPERBIKE ET SIDECARS 1

24 TT: LES PREMIERES COURSES SUPERBIKE, SUPERSPORT, SIDE 1, SUPERSTOCK, SUPERTWIN, SUPERSPORT 2

 10:00 Fermeture des routes

10:30 Solo Warm-Up [1-tour]

12:00 RST Superbike TT [6-tours]

15:00 3wheeling.media Sidecar TT Race 1 [3-tours]

21:00 Ouverture des routes

24 TT: LES PREMIERES COURSES SUPERBIKE, SUPERSPORT, SIDE 1, SUPERSTOCK, SUPERTWIN, SUPERSPORT 2

C'est par un temps ensoleillé que commençait cette triste journée marqué par l'accident mortel du passager de sidecar Olivier Lavorel piloté par César Chanal.

L'accident a eu lieu au premier tour à Ago's Leap.

Le pilote César Chanal a lui aussi été gravement touché.

La course a bien entendu été arrêtée.

COMMUNIQUÉ PUBLIÉ À 22h00 LE 4 JUIN 2022‎
‎ ‎
"‎Les courses du TT de l'île de Man  ont le regret de confirmer qu’Olivier Lavorel, 35 ans, de Sillingy, en France, a été tué dans un accident lors de la première course de side-car des courses TT de l’île de Man 2022. L’accident s’est produit à Ago’s Leap, à un peu moins de 1 mile du parcours, au premier tour de la course. ‎
‎ ‎
‎Olivier participait à son premier TT en tant que passager de César Chanal. César a été emmené au Nobles Hospital par la route et transporté par avion à l’hôpital d’Aintree dans un état critique. ‎
‎ ‎
‎Olivier et César étaient tous deux de nouveaux venus aux courses TT de l’île de Man et avaient été élevés du numéro de départ 39 au numéro de départ 21 après s’être qualifiés en tant que 15e paire la plus rapide, après avoir affiché une vitesse au tour impressionnante de 108,420 mph. ‎
‎ ‎
‎Duo expérimenté, Olivier et César avaient remporté de nombreuses victoires et podiums dans les championnats nationaux de sidecar de Français F1 et de F2. ‎
‎ ‎
‎Les courses du TT de l'île de Man  transmettent leur plus profonde sympathie à la famille, aux amis et aux proches d’Olivier, et nos pensées et nos meilleurs vœux vont à César en ce moment.‎"

Superbike

Peter Hickman
Peter Hickman

Peter Hickman

Dean Harrison
Dean Harrison

Dean Harrison

Michael Dunlop
Michael Dunlop

Michael Dunlop

Timothée Monot photo James Joyce

Timothée Monot photo James Joyce

Julien Toniutti

Julien Toniutti

‎HICKMAN REMPORTE LA  COURSE SUPERBIKE TT 
‎Lors de la première course du TT 2022, Peter Hickman semble avoir pris le départ qu'il voulait, il a mené la course de six tours du début à la fin sur sa  BMW, devançant de 39,9 s  Dean Harrison  et Michael Dunlop  de près d'une minute pour sa sixième victoire en TT. ‎
‎ ‎
‎Avec le soleil baignant l’île, Hickman a établi le tour le plus rapide de la course à 133,461 mph, mais il y a eu de la déception pour plusieurs des principaux coureurs, y compris le duo Milenco by Padgett’s Motorocycles composé de Davey Todd et Conor Cummins et Lee Johnston (Ashcourt Racing), qui ont tous abandonnés prématurement.
‎ ‎
‎C’est donc Ian Hutchinson (Milwaukee BMW Motorrad) qui s’est classé quatrième devant John McGuinness MBE (Honda Racing UK) pour son 100e départ au TT et Jamie Coward (KTS Racing powered by Steadplan), vient ensuite James Hillier, Glenn Irwin (Honda Racing UK) a terminé à une brillante huitième place et est devenu le newcomer le plus rapide de tous les temps avec une vitesse finale de 129,849 mph. ‎

Shaun Anderson et  Dominic Herbertson complétant le top dix.

24 TT: LES PREMIERES COURSES SUPERBIKE, SUPERSPORT, SIDE 1, SUPERSTOCK, SUPERTWIN, SUPERSPORT 2

26 Timothée Monot 1h55.05.284 118.021 mph

27 Julien Toniutti 1h56.52.120 116.223 mph

Xavier Denis n'a pas roulé

24 TT: LES PREMIERES COURSES SUPERBIKE, SUPERSPORT, SIDE 1, SUPERSTOCK, SUPERTWIN, SUPERSPORT 2

‎Tout au long de la préparation de ses débuts au TT, Glenn Irwin avait tendance à minimiser ses espoirs et ses attentes, mais les performances en qualifications ont montré ce que le pilote Honda Honda était capable et lors de la course Superbike de samedi, il est devenu le newcomer le plus rapide de l’histoire du TT avec un tour sensationnel de 129,849 mph.‎

24 TT: LES PREMIERES COURSES SUPERBIKE, SUPERSPORT, SIDE 1, SUPERSTOCK, SUPERTWIN, SUPERSPORT 2

‎John McGuinness a célébré son 100eme départ au TT ce samedi avec une belle cinquième place dans la course Superbike de six tours, le pilote 23 fois vainqueur est revenu dans le top cinq dans une course 1000cc pour la première fois depuis 2016.‎

Après cette première course, un petit rappel des records du tour sur le Mountain Circuit.

24 TT: LES PREMIERES COURSES SUPERBIKE, SUPERSPORT, SIDE 1, SUPERSTOCK, SUPERTWIN, SUPERSPORT 2

Apparemment Dunlop n'a pas résolu son problème de la North West...

Dunlop a retiré ses slicks du TT, pour des raisons de sécurité, et que les pilotes pouvaient utiliser la version rainurée  ! C'est le pneu de Davey Todd, qui s'est désintégré alors qu'il entrait dans la ligne droite du Sulby, au 2e tour !!! ! Pas bon