Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2010 5 01 /10 /octobre /2010 16:04

La première femme à concourir sur le Mountain Circuit a été l'allemande Inge Stoll Laforge passagère du français Jacques Drion en 1954 (5 ème place). En effet le réglement TT ne permettait pas aux femmes de courir en solo  "drivers should be male between 18 and 55 years old" alors qu'en side le réglement disait "passengers should be aged between 18 and 55 years old".
La réglementation changeait en 1962, avec la possibilité pour les femmes de venir en découdre sur le TT ce qui surprenait les spécialistes, surtout après l'accident tragique de Marie Lambert passagère de son mari Claude Lambert lors du TT 1961. La première femme à rouler en solo a été l'anglaise Beryl Swain qui a pris le départ du TT 1962 en 50 cc sur son Itom, elle finit 22 ème ouvrant la porte au "solo ladies at the TT".
Quelques noms célèbres parmi ces conccurentes:
60.jpgHilary Musson (extrème droite sur la photo)  a été la deuxième femme à rouler au TT, elle a fait la course en 250 cc entre 1980 et 1983 (gravement accidentée lors de l'accident de Marc Ramsbotham  TT 2007 elle était marshal à Joey's) , sa fille Gail (avant dernière à droit, cuir jaune et vert sur la photo) à roulé au Manx Grand Prix effectuant un tour à 100 mp/h en 125 cc (le Ton), gagnant la catégorie 125 cc en 2004.
undefinedA gauche sur la photo, une autre femme participant régulierement au TT Anita Buxton, et 2 ème en partant de la gauche Elle Forrest que l'on voit sur la Southern 100.
Kate Parkinson première femme à effectuer un tour à plus De 100 mp/h (102.02 mp/h) en 1993.
Sandra Barnett qui a longtemps été la femme la plus rapide sur le Mountain Circuit (108.21 mp/h en 1993).
Maria Costello est devenue la femme la plus rapide sur le circuit 114.73 mp/h en 2004


undefinedLes femmes de pilotes ont aussi un rôle important auprès de leur coureur de mari. On a l'habitude de retrouver dans l'aire d'arrivée Madame McGuinness, comme on retrouvait Linda Dunlop et comme on retrouve toujours Madame Farquhar. Le stress de la course doit être particulièrement dur à gérer.


89-copie-1.jpgYuki Kobayashi, représentante pour le Japon du TT Supporters Club est une fan de l'île de Man puisqu'elle a fait au Japon une thèse de sociologie sur le TT, elle est journaliste et au pays du soleil levant, elle pratique la compétition moto. Elle est chaque année présente, servant d'interprète aux différents japonais présents sur le TT. Elle a de plus écrit un livre (en japonais) sur le TT.

undefinedPour les françaises, il y a eu de nombreuses passagères de side-cars à partir des années 2000:
Delphine Azina passagère de Pascal Hachet 2000 2002 
Maryse Duval passagère de Pierre Duval 2002
undefinedSylvie Leblond passagère de son mari François Leblond (2003, 2004, 2005, 2006, 2007). Elle a reçu le Susan Jeness Trophy à 2 occasions 2006 et 2007, récompensant le meilleur classement feminin de l'année au TT.
A noter qu'Estelle, leur fille de 16 ans commence à piloter son propre side avec le projet de venir sur le TT dès qu'elle aura l'age minimum. 
En solo les françaises ont été présentes jusqu'à ce jour qu'a une seule occasion: 
Fabienne Migout qui est actuellement la française la plus rapide sur 2 roues a couru le Junior (57 ème) et le Production 600 cc (64 ème) en 2004.
 

Depuis des années sur le TT, une figure connue est présente tout au long des 2 72.jpgsemaines de courses, c'est Anne dite P'tite Anne ou pour les anglais Wee Ann.
Véritable personnage hors du temps, Anne Garnier vient depuis des années au TT, quelques chiffres la concernant:
1 er TT en 1986, elle vient au TT en 2 roues depuis 1985,  elle a vu 13 TT , elle a fait 7 voyages en 2 roues, 3 en avion, 2 en stop, et 1  en passagere side-car. Quand elle parle de 2 roues c'est de sa mobylette, avec laquelle elle vient depuis la Normandie et parfois repart par l'Ecosse (5 jours de voyage aller et 5  pour le retour). Elle campe sur le paddock de la Southern 100 à Castletown.
N'ayant plus d'argent et plus d'emploi, elle n'a pas pu venir pour le Centenaire, et les Manx se posent la question de savoir ce qu'est devenu le personnage.


undefinedParmi le femmes qui ont marqué le TT de leur présence, il ne faut pas oublier la dame en blanc, "the Lady in white" Gwen Crellin, marshal à Ballaugh Bridge  durant de nombreuses années (voir hommages). 68.jpgIl faut également parler de Rose Hanks qui a participé au TT 1970 avec son beau-frère Norman Hanks (11 ème), c'est la femme de Roy Hanks (en piste depuis 1967), elle est présente tout les ans dans le local du Tourist Trophy Supporters Club, sa fille Julie Hanks Elliott a roulé au TT 20002 en side-car avec son mari Paul Elliott. La dynastie des Hanks continue acvec l'arrivée de jumeaux qui nul doute feront du side-car.

93.jpgPrésente régulierement sur le Mountain Circuit, Pauline Hailwood est parfois accompagnée par son fils David, ils gérent la site officiel www.mikethebike.com ou l'on trouve de très nombreux renseignements sur Mike, biographie, photos et même enregistrement des Honda de Mike 4 et 6 cylindres, MV 3 et Norton Manx et de plus ils proposent des B&B dans le sud de l'Espagne dans la région de Malaga.

109-copie-1.jpgOn ne peut pas parler TT sans parler de Mike Duff, pilote des Grand Prix et du TT dans les années 1960, venant du Canada, pilote officiel Yamaha après avoir piloté des machines telles que AJS 7 R, Matchless G 50 AJS Porcupine ou Bultaco 125 cc, il a un gros crash en 1965 sur une Yamaha officielle, de reour à la compétition en 1966, en 1967 il fait quelques courses puis retour au pays. Mike Duff devient alors Michelle Ann Duff en 1984 et à la fin des années 1990 (1998 Assen) fait son retour, il est présent tout les ans au TT ou il retrouve tout ses anciens adversaires et amis.
On voit ici Michelle à droite, en discussion avec Jim Redman au centre un de ses adversaires de la grande époque de la lutte Yamaha-Honda et Luke Lawlor collectionneur à gauche.


69.jpgLa course est bien évidemment la part importante du TT mais de nombreuses femmes sont présentes tenant des postes clés dans l'organisation. 
Au niveau du secrétariat et de la direction de course on retrouve Caroline Etherington, undefinedJacquie Dawson...
Sur la piste de plus en plus de femmes
sont présentes à des postes à responsabilité, 
que ce soit sur la ligne de départ, en pré-grille ou sur le bord de la piste officiant en tant que marshal. A noter que les "paramedics" infirmiers et infirmières présentes tout au long du circuit viennent parfois de l'europe entière.

70-copie-1.jpgParfois même sur la ligne de départ, la gente féminine est la cible de tout les regards, comme dans tout sport mécanique les "umbrellas girls " marquent de leur présence toute manifestation.
 
Les filles de la revue MCN n'ont manifestement pas manquées leur prestation tout au long du TT.
Pas toujours très facile d'être court et peu vetue sur l'île de Man, même si les jeunes Manx semblent ne pas avoir le même système de régulation thermique que nos jeunes françaises.

71-copie-3.jpgVu à Ramsey durant le Ramsey sprint, cette solide et peu vétue anglaise est présente dans différentes manifestations au Royaume Uni.
Mais si vous voulez voir plus anglais le "show your tits" est toujours d'actualité le soir à Douglas sur la promenade devant les cameras de Duke.

Partager cet article

Repost 0
Published by PRUDON
commenter cet article

commentaires